Le lac Yamdrok (Tibet)

Pour surplomber le lac Yamdrok il faut emprunter la route qui relie Lhassa à Gyantse.

Le Yamdrok est un lac d’eau douce couleur turquoise qui se trouve à presque 4500 m d’altitude. C’est l’un des grands lacs sacrés du Tibet, il serait gardé par une divinité, son contour fait l’objet d’un pèlerinage de 7 jours pour se laver de ses péchés et il jouerait également un rôle dans la recherche de l’âme réincarnée du Dalaï-lama.

Sur un plan plus prosaïque, son eau fait tourner depuis 1997 les turbines d’une centrale électrique ce qui a suscité de nombreuses mais vaines protestations.

Des yaks et les énormes dogues du Tibet (ces chiens extrêmement costauds et défensifs dont le prix peut quelques fois atteindre 5000 € -la sécurité d’un troupeau qui fait vivre toute la famille n’a pas de prix-) sont là pour amuser les touristes chinois qui aiment poser avec.

Dogue du Tibet à la crinière de lion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s